Qui suis-je ? 

La vie locale c’est vous rencontrer mes voisin.e.s, réaliser des projets avec vous les Bruxellois.e.s. C’est dans le quartier De Wand, dans le village de Neder-Over-Heembeek que je vous rencontre. Ma vision d’écologiste s’est créée là où je vis. Je suis très attaché à la préservation des espaces verts. Ma créativité m’a donné envie dès mon adolescence, de m’engager dans le scoutisme dans notre quartier. Cela a été le déclic de valeurs, telles que l’engagement, l’éducation des jeunes par les jeunes, décider ensemble.

Mes priorités pour la Ville de Bruxelles

Vivre dans son quartier, c’est écouter aussi ceux qui le font vivre. J’aime vous écouter, les commerçants, vous avez des idées géniales pour créer une économie locale. J’apprécie quand nous nous retrouvons entre habitants autour d’un repas partagé. Avec mes voisin.e.s nous construisons des projets autour de l’alimentation locale et de circuits courts. Educateur dans une école de notre quartier, aujourd’hui je vais à la rencontre d’élèves pour débattre sur les discriminations liées au genre, aux identités de genre et orientations sexuelles. Demain, je voudrais construire la ville avec vous, chacun.e a raison pour sa rue, son quartier, sa ville !

Égalité des chances et droits des personnes LGBTQI+*

 

La Ville de Bruxelles ce sont des femmes, des hommes, des personnes qui ne sont pas binaires (qui ne s’identifient ni au genre homme ni au genre femme) qui doivent vivre ensemble. Le rôle de la Ville est de veiller à ce que chaque citoyen.ne.s puissent s’épanouir dans son quartier, dans sa ville

Cette co-habitation est une réussite dès lors où les autorités communales prennent en charge les droits humains en main. 

La vision des écologistes est  avant tout de s’assurer que chaque personne soit bien accueillie dans son quartier quel que soit son identité de genre, orientation sexuelle. 

Aujourd’hui, la Ville de Bruxelles a la possibilité d’avoir sur son territoire un ensemble d’associations LGBTQI+, avec elles, la ville doit pouvoir continuer à combattre toutes les discriminations. Que ce soit dans dans les écoles, au travers de la formation des administrations communales ou encore la prévention en rue.

Une ville qui réalise la connaissance de l’autre par la culture, la rencontre et la visibilité des minorités.  La Ville de Bruxelles, c’est aussi cette ville qui croise toutes les particularités de ses habitant.e.s. Une ville qui choisit de laisser de la place pour toutes, tous.

*LGBTQI+ : acronyme pour dire lesbienne, gay, bi, transgenre, queer, intersexe

Une ville, des quartiers qui font grandir

 

La Ville de Bruxelles est jeune. C’est un avantage et une opportunité énorme. Cela favorise des quartiers qui vivent. La Ville de Bruxelles a un rôle important dans l’émancipation des jeunes.

Aujourd’hui, nous constatons que les maisons de quartiers, les organisations de jeunesse, les clubs sportifs fonctionnent dans notre ville. C’est le cas dans les quartier De Wand et Neder-Over-Heembeek. Cela n’est pas un hasard, c’est grâce aux jeunes veulent bouger et créer leur monde de demain. Car des centaines de jeunes bénévoles s’occupent d’autres jeunes au travers toutes les activités, il faut les mettre en avant.

La Ville de Bruxelles a tout intérêt d’entendre ses jeunes, de les aider dans leur démarche sociales, culturelles et sportives. Cette démarche d’écoute et de participation sera une révolution dans le paysage de la ville. Nous les écologistes nous voulons porter avec eux et tous les professionnel.le.s de la jeunesse des démarches participatives et collectives. Parce qu’ils ont aussi des idées pour nos quartiers, ils pourront aussi contribuer à ce que leur quartier, ville soit à l’image de tous ses habitant.e.s.

Une ville, des quartiers où l’on apprend

Vous saviez, les quartiers De Wand et Neder ce sont en moyenne 8.000 enfants et jeunes entre 0 et 17 ans. Il y en a du monde à scolariser. C’est clair, les parents doivent chaque année trouver une place dans une crèche, une école pour leurs enfants.

A côté de cela, c’est un projet pédagogique où chaque élève doit trouver sa place. Nous pouvons compter sur nos quartiers, sur des enseignant.e.s, sur des éducateur.rice.s et directions motivé.e.s et soucieux.ses d’amener les élèves dans un parcours scolaire de qualité quel que soit le réseau d’enseignement. C’est une chance, pourtant, nos quartiers de chez elles.eux.

Nous sommes persuadés qu’en tant que bruxellois.es et écologistes que les générations futures auront besoin de l’emploi des langues. C’est pour cela que nous soutenons l’ouverture d’une école bilingue dans le quartier. Nous sommes persuadés que la demande sportive est un réel enjeu pour des centaines d’élèves. Nous avons toutes les infrastructures à Neder-Over-Heembeek exploitons-les.

Je l’ai écrit …

Place aux femmes et hommes qui bougent leur quartier, le monde – Les initiatives citoyennes

Un an et demi, c'est le temps que j'ai mis à établir une définition personnelle de l'iinitiative citoyenne. Compliqué quand on fait de la politique d'être un citoyen lambda et d'être intègre. Pourtant c'est l'essence même de la créativité populaire, qui s'adresse à...

Pour un accueil digne des réfugiés fuyant les violences liées à leur identité de genre ou orientation sexuelle

Cette année, la Belgian Pride a pour thème l'asile et la migration des lesbiennes, gays, bisexuel-le-s, transgenres, intersexes et autres (ci après, LGBTI+), avec pour slogan " Crossing borders ". Ecolo se réjouit du choix de cette thématique qui aborde deux thèmes...

Docks Bruxsel, peut-on parler de mobilité quand on est heembeekois.e ou du quartier De Wand ?

Certaines personnes n'ont pas encore vu la couleur de Docks Bruxsel, pas parce qu'ils n'avaient pas le temps mais parce que la mobilité est un vrai problème. Qu'attendons-nous à Neder-Over-Heembeek et De Wand ? Rien de plus simple, pouvoir sortir le week-end de notre...

La démocratie Made In Grenoble … Des citoyens bruxellois.es au pouvoir?

En février 2016, j'ai eu l'occasion de me rendre à Grenoble, une ville bien connue par sa route vers les Alpes françaises. Ce que l'on connait moins de cette métropole c'est l'arrivée en 2014 de citoyens, de la gauche et d'Europe Ecologie les Verts qui ont changé le...

Ecoles, nos jeunes ont droit au climat !

A quelques jours de la COP21 (le conférence mondial pour le Climat à Paris), l'ADEP (l'association Appel pour une école démocratique) interpelle tous les niveaux dans l'enseignement. Il ne manque pas de tirer autant sur nos décideurs que sur les enseignants. Une...

Le Gouvernement Michel ne va pas dans la bonne direction et ne donne aucune garantie pour l’emploi et le portefeuille des jeunes !

Plus d’emplois pour les jeunes. Pour écolo j, le gouvernement Michel a signé un chèque en blanc aux entreprises.  Alors que le potentiel de création d’emplois se trouve en majorité dans les petites et moyennes entreprises (PME), force est de constater qu’avec...

Pin It on Pinterest